Les règles de base pour jouer au blackjack

Les règles de base pour jouer au blackjack

Le Blackjack commence avec les joueurs qui font des paris. Le croupier distribue 2 cartes aux joueurs et deux à lui-même (1 carte face visible, l’autre face cachée).

Les règles de base

Le jeu de blackjack comprend six jeux de cartes (pour éviter le comptage des cartes), et après chaque main (ou un nombre défini de mains), les cartes sont mélangées de nouveau.

Le croupier doit continuer à piocher des cartes si la valeur de ses deux cartes est de 17 points ou moins, tandis que le joueur peut s’arrêter à tout moment.

Le joueur peut diviser ses cartes lorsqu’il reçoit des cartes de même valeur (par exemple, 6-6 ou JQ), doublant ainsi ses chances de jouer cette main particulière. Les As séparés ne reçoivent qu’une seule carte supplémentaire.

Valeurs des cartes Blackjack

Toutes les cartes comptent leur valeur nominale au Blackjack. Les cartes illustrées comptent pour 10 et l’as peut compter pour 1 ou 11. Les combinaisons de cartes n’ont aucune signification dans le blackjack. Le total d’une main est la somme des valeurs de carte dans la main Les joueurs doivent décider de se tenir debout, de frapper, de se rendre, de doubler ou de se séparer. Le croupier agit en dernier et doit frapper sur 16 ou moins et se tenir sur 17 à 21. Les joueurs gagnent lorsque leur main totalise plus haut que la main du croupier, ou ils en ont 21 ou moins lorsque le croupier fait une faillite (Dépasse 21).

L’objectif du blackjack est de battre la main du croupier soit en ayant un total qui dépasse le total du concessionnaire, soit en ne dépassant pas 21 lorsque le concessionnaire le fait.

Busting

Quand la main d’un joueur ou d’un croupier dépasse un total de 21, c’est ce qu’on appelle un éclatement. (Parfois, le terme «pause» est utilisé lorsque la main du croupier dépasse 21.) Donc, si un joueur reçoit 10-6, il pioche une carte de plus qui est un 9, le joueur se casse (c’est-à-dire parce que sa main totalise 25).

Hard vs soft hand

Une main dure est une main qui ne contient pas d’as, si c’est le cas, on compte l’as comme 1. Par exemple, 10-8 est un 18 dur; 5-A-10-2 est un dur 18. Toute main qui contient un as qui compte 11 est connue comme une main douce. Par exemple, A-5 est un 16 souple; A-2-5 est un 18 doux; et 3-2-A-3 est un soft 19. Lorsque vous recevez vos deux premières cartes et l’une d’elles est un as, comptez l’as comme 11. Souvent, lorsque vous recevez une main douce et piochez plus de cartes, votre main se convertira en une main dure.

Règles de paris du Blackjack

Le Blackjack se joue sur une table semi-circulaire recouverte d’un feutre qui peut généralement accueillir jusqu’à 7 joueurs maximum. Il y aura un cercle, ou parfois une case carrée, connue sous le nom de point de pari. Un croupier de casino formé est responsable de traiter les cartes selon des protocoles de casino stricts, de collecter les paris des joueurs perdants, de rembourser les paris gagnants et de maintenir le jeu en général à un rythme acceptable.

Valeur de la puce

Dans la plupart des casinos, les jetons sont codés par couleur pour indiquer leur dénomination, bien que généralement la valeur soit également imprimée sur la puce. Par exemple, une puce blanche signifie généralement une dénomination de 1 $, le rouge est de 5 $, le vert est de 25 $, le noir est de 100 $, le violet est de 500 $ et l’orange est de 1000 $. Dans le jargon des casinos, les jetons rouges à 5 $ sont souvent appelés «nickels», les jetons verts à 25 $ comme «quartiers», les jetons noirs à 100 $ comme «noirs» et les jetons violets à 500 $ comme «Barneys».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *